Le Verger d'Etoileflots

Là où tout commence!
Un petite région nichée au Sud du continent de Sanus, où survit le village de Pommel, oublié de tous...
Avatar du membre
Khaotil
Administrateur du site
Messages : 1220
Enregistré le : jeu. 27 oct. 2016 22:09
Episode actuel : Volume 6, Chapitre 8: Dead End
Contact :

Le Verger d'Etoileflots

Messagepar Khaotil » lun. 19 nov. 2018 20:51

Image

L'homme ne l'avait soit pas entendu, soit n'en avait eu cure, poursuivant sa route vers le bord du verger.


((c'est à dire, vers le sujet "Le Hilt Express" ))

Avatar du membre
Vigdis
Messages : 54
Enregistré le : mar. 24 oct. 2017 17:24
Episode actuel : Volume 6, Chapitre 8: Dead End
Perso RP : Myo
Niveau : 0

Le Verger d'Etoileflots

Messagepar Vigdis » jeu. 22 nov. 2018 20:27

Myo cligna ses paupières ; Mince, alors, quelle bande de crétin! Elle ne savait pas si elle allait pouvoir le suivre longtemps, mais elle devait le ramener à la raison et vers le village!

*°*Direction : Le Hilt Express*°*
*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*

"Si vous n'apprenez rien de l'Histoire, vous êtes destiné à la reproduire."
Bartholomew Oobleck

Avatar du membre
Vigdis
Messages : 54
Enregistré le : mar. 24 oct. 2017 17:24
Episode actuel : Volume 6, Chapitre 8: Dead End
Perso RP : Myo
Niveau : 0

Le Verger d'Etoileflots

Messagepar Vigdis » dim. 12 mai 2019 19:44

*°* Venant du Musée *°*

Sa récompense du jour entre ses mains, Myo chantonnait doucement quand elle fut sortie du village, joyeuse d'échapper à tous ces humains et de ne plus avoir affaire avec leurs regards. Et d'avoir trouvé quelque chose que seule elle avait! Après avoir atterrit ici, elle doutait de pouvoir servir à quiconque et surtout de pouvoir faire quoi que ce soit, mais elle venait de prouver qu'elle s'était trompée. Mais les humains prétentieux ne pouvaient rien contre les faunus! Elle leur prouverait qu'ils sont égaux au monde entier, quoi qu'il lui en coûte!

S'asseyant au pied d'un arbre, elle ouvrit précautionneusement la boîte et commença à fouiller à l'intérieur à la recherche d'indice. Il y avait bien la photo qu'elle avait vu plus tôt, mais y'avait-il d'autres choses qui pourraient l'aider à en savoir plus, à découvrir ce qu'il s'était passé à Hilt?
*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*

"Si vous n'apprenez rien de l'Histoire, vous êtes destiné à la reproduire."
Bartholomew Oobleck

Avatar du membre
Khaotil
Administrateur du site
Messages : 1220
Enregistré le : jeu. 27 oct. 2016 22:09
Episode actuel : Volume 6, Chapitre 8: Dead End
Contact :

Le Verger d'Etoileflots

Messagepar Khaotil » lun. 13 mai 2019 19:03

Image

Outre la photo de Hilt du temps où elle était encore debout et habitée, bien d'autres documents avaient été entreposés dans cette boîte. Parmi ceux-ci:
- Plusieurs photos représentant sans doute la fondation de Pommel, montrant des bâtiments en pleine construction (dont le fameux Manoir un peu à l'écart du reste), ainsi que des plans larges de plusieurs personnes - si en observant plus attentivement ces photos, Myo pouvait reconnaître Alcofribas avec facilement 10 à 20 ans de moins (notamment grâce à sa taille), l'homme qui revenait le plus souvent sur les photos était un grand gaillard brun à la barbe broussailleuse, qui ne lui rappelait personne qu'elle ai pu voir en ville.
- Des croquis divers de Grimms; Creeps, Beowulf, Ursa bien entendu, mais également deux ou trois espèces dont elle n'avait jamais entendu parler.
- Un plan de la région, avec des zones surlignées de différentes couleurs, représentant la surface occupée par Pommel selon les années. Il semblait que la ville n'ai cessé de s'accroître depuis sa création, avant de brusquement stopper son extension il y avait environ 4 ans de cela. La zone couverte par Hilt, ainsi que la présence potentielle de ruines plus anciennes encore dans la zone Sud-Est de la forêt étaient également notée.
- Une vieille photographie pliée montrant un intérieur cossu et pourvu d'étagères au bois gravé, couvertes de livres, devant lesquelles posaient 5 personnes en tenue de soirée, dont la silhouette totalement reconnaissable du Docteur Ook
- Un acte notarié de propriété de la Taverne du village, au nom de Gekkou Kami.
- Des listes d'échanges de vivres ou de fourniture entre Pommel et Hilt, remontant de 20 ans environ jusqu'à il y avait 4 ans.
- Plusieurs lettres non distribuées, aux destinataires et auteurs différents. L'une d'elle présentait une tache brunâtre faisant fortement penser à du sang séché.
- Plusieurs prospectus plus ou moins anciens, pour la Fée Tisseuse, une soirée de gala au Musée de Pommel, et le SCRASS.

Avatar du membre
Vigdis
Messages : 54
Enregistré le : mar. 24 oct. 2017 17:24
Episode actuel : Volume 6, Chapitre 8: Dead End
Perso RP : Myo
Niveau : 0

Le Verger d'Etoileflots

Messagepar Vigdis » mar. 14 mai 2019 18:43

Voilà qu’elle en avait, du travail, la petite demoiselle ! Mais elle ne pouvait s’empêcher de s’extasier devant la création du village et le plan montrant son agrandissement ; remonter le temps avec les photos lui permettait de voyager ! Contrairement aux images des créatures qu’elle observa attentivement, avec soudain plus d’appréhension pour les alentours. Elle resta alors ainsi, sous son arbre, respirant l’air pur à vive allure ; son coeur, emballé dans la danse de la découverte, ne cessait de réduire et accroître sa cadence au fur et à mesure qu’elle faisait ses trouvailles.

Elle en retint plusieurs points importants ; en premier lieu, l’arrêt de l’extension du village il y avait environ quatre années. Les ruines et Hilt. L’acte de propriété. Les échanges entre les deux sites nommés, qui s’arrêtaient étrangement également à quatre ans. Les prospectus pour le SCRASS. Et en dernier lieu, les lettres, dont celle tachée. Observant cette dernière avec un intérêt non feint, elle secoua la tête alors qu’une vague froide parcourait son corps ;


...Comment t’as juste pu garder tout ça de côté sans t’y intéresser ? Sans rien ouvrir ? Qu’est-ce qui t’arrête ? Est-ce que c'est mental? Est-ce qu'il t'est arrivé un truc, à toi... ou à d'autres ?

A ses côtés, la nature chantait mais ne lui répondait pas ; les mots ne lui étaient pas destinés, car la demoiselle revoyait en souvenir l’homme dans le musée. Un temps passa sans qu’elle ne bouge ; elle ne savait pas si elle pouvait ouvrir la lettre ou non. Mais elle enquêtait ; elle ne pouvait pas se permettre de passer à côté d’un indice, ou au mieux d’une révélation. Alors, d’un geste délicat et avec minutie, elle commença à ouvrir la lettre tachée, peut-être de sang ;

Allez... dis-moi ce qu’il s’est passé il y a quatre ans...
*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*

"Si vous n'apprenez rien de l'Histoire, vous êtes destiné à la reproduire."
Bartholomew Oobleck

Avatar du membre
Khaotil
Administrateur du site
Messages : 1220
Enregistré le : jeu. 27 oct. 2016 22:09
Episode actuel : Volume 6, Chapitre 8: Dead End
Contact :

Le Verger d'Etoileflots

Messagepar Khaotil » mer. 15 mai 2019 19:13

Image

La lettre, à l'intérieur de l'enveloppe, est froissée, écrite à la va-vite et d'une main tremblante.

A ma très chère sœur,

Aujourd'hui, j'ai échoué plus que je ne l'aurais jamais imaginé.
Te souviens-tu de ces fois où toi, ou notre frère, vous me disiez que je devais cesser de faire semblant que tout allait bien, de nier ma part de responsabilité ? Cette fois-ci, je ne peux effectivement que le reconnaître.
Je n'ai rien pu faire pour empêcher la tragédie qui vient d'arriver. Je ne mérite pas mon titre. Je ne mérite pas ma place ici. Ces enfants comptaient sur moi. Ils ne sont plus, et moi je suis ici. Mes blessures n'ont pas suffit à en sauver un seul, et n'ont pas eu la décence de m’abattre définitivement.

Aussi, je dois partir. Je ne pourrais supporter d'affronter les regards. D'affronter ton regard.
Je dois me faire pardonner, et trouver qui est à l'origine de tout ceci. Arrêter de jouer au faux héro, et juste faire vraiment ce que l'on attend de moi.

Tu apprendra très bientôt ce qu'il vient d'arriver. Cela risque bien d'ébranler tout le village. Alors je t'en prie, reste forte, et épaule-les de ta sagesse afin qu'ils ne perdent pas espoir, qu'ils ne cèdent pas à la peur. Moi, je ne ferais qu'engendrer de la colère à revenir ici.

Pardonne-moi, une fois encore, ma très chère sœur. J'ignore quand nous nous reverrons. Peut être serais-je alors digne de porter notre illustre nom.

Adieu.

Image



Outre le fait qu'il était étonnant que la personne ayant écrit cette lettre ai prit la peine de rajouter ce qui semblait être un emblème en guise de signature, la feuille utilisée elle-même était inhabituelle: au verso se trouvaient une série d'exercices de physiques, avec une écriture tout à fait différente, raturée et annotée.

Avatar du membre
Vigdis
Messages : 54
Enregistré le : mar. 24 oct. 2017 17:24
Episode actuel : Volume 6, Chapitre 8: Dead End
Perso RP : Myo
Niveau : 0

Le Verger d'Etoileflots

Messagepar Vigdis » mer. 15 mai 2019 22:04

La lettre ne lui apprit pas grand chose. Cependant, elle garda est souvenir les exercices de physique et le symbole ; peut-être que l’un de ses deux éléments pourrait permettre d’identifier le destinataire de la lettre ; celui qui l’avait écrite était visiblement au courant d'un élément. Elle rangea l’ensemble dans la boîte et se leva. Sans doute attirait-elle encore plus l’attention avec sa boîte, mais elle devait en apprendre plus ! Son esprit s’était bien trop plongé dans le passé de la ville pour qu’elle aille tout ranger. Avec un carnet, tout aurait été plus facile ; noter ses questions, les réponses trouvées… Pour le moment, elle se dirigea en ville pour trouver la taverne, bien décidée à en savoir plus.

*°*Direction : la Taverne*°*
*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*

"Si vous n'apprenez rien de l'Histoire, vous êtes destiné à la reproduire."
Bartholomew Oobleck


Retourner vers « Région de Pommel »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité