Le Comptoir du Fer

Là où tout commence!
Un petite région nichée au Sud du continent de Sanus, où survit le village de Pommel, oublié de tous...
Avatar du membre
Marek
Messages : 345
Enregistré le : ven. 4 nov. 2016 16:21
Localisation : Quelque par en France dans un coin d'Amérique.
Episode actuel : Volume 6, Chapitre 4: So That's How It Is
Perso RP : Myltie Lavendia
Niveau : 1
Contact :

Le Comptoir du Fer

Messagepar Marek » ven. 16 nov. 2018 13:06

Image

La porte s'ouvrit sur une jeune fille élégamment habillée. Elle transportait une petite caisse remplie d'outils divers. Celle ci se dirigea naturellement vers le comptoir et s'adressa à Aglaé.

"Salut Aglaé, ma mère voudrait faire réparer tout ça pour la boutique, tu crois que ça serait possi-"

Le jeune fille coupa net en voyant Myo, elle la dévisagea pendant un instant puis son visage se fendit d'un large sourire.

"Attends une minute, c'est qui ça ? Une nouvelle tête ? A Pommel ?! ça c'est du scoop !"

S'exclama-t-elle tandis qu'elle posait sa boite sur le sol et qu'elle dégainait son scroll. Elle se mit alors à assaillir la jeune faunus de questions.

"Dites moi, comment vous vous appelez ?! D'où vous venez ?! Qu'est-ce que vous venez faire à Pommel ?! Vous êtes arrivée depuis longtemps ?! Qu'est-ce que vous pensez du village ?!""
Image
Image

Que d'éternelles et incurables douleurs dans la gaieté d'un bouffon ! Quel lugubre métier que le rire !

https://discord.gg/xHFQ7De
https://www.facebook.com/RWBYVostfr/

Avatar du membre
Vigdis
Messages : 42
Enregistré le : mar. 24 oct. 2017 17:24
Episode actuel : Volume 6, Chapitre 4: So That's How It Is
Perso RP : Myo
Niveau : 0

Le Comptoir du Fer

Messagepar Vigdis » ven. 16 nov. 2018 18:07

Si la dame tenant la forge était une humaine, Myo était bien trop contente pour en faire fi (pour une fois!). Bientôt elle aurait son BoomRange, qui lui procurerait un bon sentiment de sécurité qui lui manquait affreusement. Elle en prendrait soin, de son arme, ça oui! Mais c'est alors qu'elle hochait tout juste la tête qu'une nouvelle personne fit irruption - pourtant, force d'avouer que ce n'était pas ce dont elle avait besoin! - et agit sans manière... Bon, tout le monde se connaissait dans le village, c'était compréhensible, mais quand même! Quel culot, ces humains!

Manquant de croiser les bras pour bouder de nouveau, la faunus ouvrit de grand yeux surpris quand la jeune brune l'observa et changea d'expression. Non, ho non, pourquoi ce regard, comme si Myo était un morceau de viande? A cet instant, elle voulut juste se cacher, partir, décamper, se faire aussi petite qu'une souris... Elle voulait beaucoup de chose, c'était ça ou elle se mettait à feuler. mais les exclamations et les interrogations firent réfléchir la demoiselle aux cheveux bicolores ; ah, c'était parce qu'elle était "nouvelle". Ainsi, les habitants ne savaient pas. Pourquoi? Éviter la peur des habitants? Alors qu'ils étaient de plus en plus d'étranger à se balader parmi les habitants? C'était récent, lui avait appris Sophie, le temps que la rumeur monte à toutes les oreilles?

Le temps de réfléchir un peu, laissant le suspense se poursuivre pour son interrogatrice, elle remarqua que les mots qu'elle avait prononcé contenaient "scoop" et qu'elle avait sortit de quoi noter. Une occasion de donner une grimace à Myo qui se tourna vers la forgeronne avec un air chagrinée ;


Pardon... oui, une arme, s'il vous plaît. Si vous voulez, je vous fais un plan...
Elle connaissait bien son arme, elle pouvait donner les bases de construction sans soucis. Par contre, se souvenir du calibre, ça c'était totalement hors de sa portée... Sans ses camarades pour l'aider -non sans se moquer un peu- elle était un peu perdu. Mais ces mots prononcés, elle revint sur la demoiselle qu'elle soupçonnait fortement d'être la radoteuse du coin, la voix incertaine ;

Moi c'est Myo... Mais heeeeuuummm...

Finalement, après avoir lutté contre, elle croisa les bras et fronça les sourcils. Quand elle reprit, elle avait plus d'assurance, mais avait clairement atteint sa limite pour répondre aux autres questions. Pas qu'elle avait peur, non, c'était qu'elle ne savait pas si elle pouvait répondre! Elle ne voulait pas ennuyer Loreleï ... Non, elle s'en fichait de cette humaine, elle pouvait répondre, elle n'en avait juste pas envie! C'est qu'elle ne savait plus quoi penser, comment penser, à force d'imaginer des choses, la faunus. De toute façon, elle se prenait pour qui, cette brune trop bien habillée?

J'pense pas que j'devrais répondre. J'voudrais pas faire une idiotie, tu devrais voir ça avec les gens du manoir...
*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*

"Si vous n'apprenez rien de l'Histoire, vous êtes destiné à la reproduire."
Bartholomew Oobleck

Avatar du membre
Marek
Messages : 345
Enregistré le : ven. 4 nov. 2016 16:21
Localisation : Quelque par en France dans un coin d'Amérique.
Episode actuel : Volume 6, Chapitre 4: So That's How It Is
Perso RP : Myltie Lavendia
Niveau : 1
Contact :

Le Comptoir du Fer

Messagepar Marek » ven. 16 nov. 2018 19:41

Image

Voyant que Myo avait l'air plutôt mal à l'aise, Lya se calma et pris un air sincèrement désolé.

"Pardon, pardon, je voulais pas vous intimider. Je m'appelle Lya et j'essaye d'écrire un journal du village mais comme vous vous en doutez il se passe pas grand chose par ici alors je me suis emportée."

S'étant excusée, Lya repris calmement son scroll et repris ses question sur un ton amical.

"Myo c'est ça ? Vous parlez des habitants du manoir, ça veut dire que vous les avez rencontré, pour quelle raison ? Ah, vous êtes peut être une huntress ?"
Image
Image

Que d'éternelles et incurables douleurs dans la gaieté d'un bouffon ! Quel lugubre métier que le rire !

https://discord.gg/xHFQ7De
https://www.facebook.com/RWBYVostfr/

Avatar du membre
Khaotil
Administrateur du site
Messages : 1168
Enregistré le : jeu. 27 oct. 2016 22:09
Episode actuel : Volume 6, Chapitre 4: So That's How It Is
Contact :

Le Comptoir du Fer

Messagepar Khaotil » ven. 16 nov. 2018 21:57

Image

"Lya, va pas gonfler ma clientèle, 'kay ? soupira Aglaé entre ses dents.
'Vais m'occuper des outils, t'diras à ta mère qu'ce s'ra prêt dans la soirée.
Et toi, fit-elle en posant de nouveau le regard sur Myo, y'a pas d'soucis. Si tu veux m'faire un plan, y'a pas d'problème, tant qu'il est précis. Sinon, tu m'dis juste c'que tu veux, et mon mari s'occupera de tout."

Avatar du membre
Vigdis
Messages : 42
Enregistré le : mar. 24 oct. 2017 17:24
Episode actuel : Volume 6, Chapitre 4: So That's How It Is
Perso RP : Myo
Niveau : 0

Le Comptoir du Fer

Messagepar Vigdis » ven. 16 nov. 2018 23:42

Après avoir acquiescé pour le plan, Myo commença à le dessiner ; elle ne pourrait expliquer, de toute manière, bien trop décontenancée par l’humaine qui lui posait des questions. Elle qui avait cru que lui dire de demander ailleurs la ferait partir ! Non, elle l’avait juste blessée – bon, en même temps, avec son comportement, c’était incroyable que plus de gens ne le prenne pas mal – et Lya s’était excusé et présentée. La faunus devait lui céder qu’elle cherchait à être gentille, et surtout, qu’elle persistait. Comme l’avait fait Soumia et Eric quand elle ne jurait que par Alix… Son équipe lui manquait terriblement.

Ainsi concentrée sur son plan, elle réfléchit encore à la question de Lya et resta tiraillée entre lui dire ou laisser la responsabilité à l’équipe de la ville. Elle ne leva pas les yeux de son plan pour répondre sans être âcre (ce jour était à marquer d’une pierre blanche!) ;


C’est une histoire compliqué … Disons… Disons que je me suis perdue, et qu’ils m’ont retrouvé. Je ne sais pas si j’ai le droit de parlé du pourquoi et du comment, par contre. Heu… Je ne suis pas huntress, non… J’suis entrée tard à l’école, j’allais passer mes examens dans peu de temps…

Elle avait trois années de retard par rapport à tous ceux qui entraient à leur dix-sept ans. Mais après avoir passé la majorité de son enfance dans son village paisible, sans devoir se battre, elle n’avait pas pu rattraper le retard d’une classe déjà aguerrie en quatre ans. Il lui avait fallut de l’entrainement pour atteindre un bon niveau et entrer dans une école pour avoir sa licence.

J’sais pas pour combien de temps j’suis ici encore… Je pense que pour mes exam’, c’est raté. Je me sens encore patraque, donc je ferais pas de démonstration de rien… En plus j’ai plus d’arme…

Parlant en espérant ne pas trop en dire, ne voulant pas qu’on sache qu’elle était complètement démunie, elle cherchait surtout à répondre aux questions sans que l’équipe qui l’avait sauvé ne pâtissé parce qu’elle avait trop parlé d’un sujet qu’elle ne devrait pas. Les autres comme elle parlerait peut-être plus, mais Myo voulait se montrer prudente pour éviter tout conflit. Soudain, la faunus se souvint qu’elles n’étaient pas seules et lança un court regard à Aglaé avant d’annoter son plan ;

Dites, vous savez pourquoi on est là? Vous avez le droit d’en parler ou pas ? Si vous avez le droit, je peux peut-être lui dire ce qu’il se passe… Parce qu’à un moment ça va se voir…
*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*

"Si vous n'apprenez rien de l'Histoire, vous êtes destiné à la reproduire."
Bartholomew Oobleck

Avatar du membre
Khaotil
Administrateur du site
Messages : 1168
Enregistré le : jeu. 27 oct. 2016 22:09
Episode actuel : Volume 6, Chapitre 4: So That's How It Is
Contact :

Le Comptoir du Fer

Messagepar Khaotil » sam. 17 nov. 2018 23:57

Image

Aglaé, qui était déjà en train d'observer le plan, releva le nez en entendant qu'on s’adressait à elle.

"Hmm ? Ha non, j'en sais rien du tout. Il parait qu'c'est une histoire entre la LEAF et le Maire, j'ai eu plus d'explications."

Elle s'accouda sur le comptoir, plissant légèrement les yeux.

"Mais c'est qu'maintenant qu'on en parle... Vous êtes sacrément nombreux mine de rien. Et vous avez tous l'air perdus comme des p'tits chiots. Alco m'a vaguement parlé de renfort de la sécurité du village, mais... Ca m'parait de plus en plus bizarre, vu comment ça s'profile..."

Avatar du membre
Marek
Messages : 345
Enregistré le : ven. 4 nov. 2016 16:21
Localisation : Quelque par en France dans un coin d'Amérique.
Episode actuel : Volume 6, Chapitre 4: So That's How It Is
Perso RP : Myltie Lavendia
Niveau : 1
Contact :

Le Comptoir du Fer

Messagepar Marek » dim. 18 nov. 2018 12:09

Image

Lya ne perdait pas une miette de ce que la faunus disait. Tout en écrivant, elle résumait à voix haute. Malgré son jeune âge elle était assez futée pour deviner la vérité.

"Alors, si je comprend bien, vous êtes une étudiante huntress, il vous est arrivé quelque chose et la team LEAF vous a recueilli. De plus ce qui vous est arrivé est assez grave pour que vous ne puissiez pas en parler ouvertement."

Elle interrompit tout à coup sa notation et se tourna vers Aglaé.

"Attend Aglaé, t'as dit qu'ils étaient nombreux ? Il ya en a beaucoup des comme elle ? Autant de nouvelles têtes, les gens vont se poser des questions pour sûr..."

Lya reposa le regard sur son scroll tandis qu'elle pensait à voix haute.

"Hum... des individus mystérieux aux intentions obscures apparaissent dans notre village... il faudrait que quelqu'un mène l'enquête... voilà le boulot idéal pour une journaliste !"

Conclut-elle fièrement avant de se retourner vers Myo.

"Ecoutez Myo, vous avez l'air de quelqu'un de bien alors voilà ce que je vous propose : Essayez d'aider le village d'une façon ou d'une autre et je m'assurerai que tout le monde sache ce que vous avez fait. Comme ça j'ai du matériel pour mes articles et les gens vous apprécient, tout le monde est gagnant !"
Image
Image

Que d'éternelles et incurables douleurs dans la gaieté d'un bouffon ! Quel lugubre métier que le rire !

https://discord.gg/xHFQ7De
https://www.facebook.com/RWBYVostfr/

Avatar du membre
Vigdis
Messages : 42
Enregistré le : mar. 24 oct. 2017 17:24
Episode actuel : Volume 6, Chapitre 4: So That's How It Is
Perso RP : Myo
Niveau : 0

Le Comptoir du Fer

Messagepar Vigdis » dim. 18 nov. 2018 16:28

Les paroles d'Aglaé avait rendu Myo blanche. Parce qu'elle commençait à douter de ce que Alco -n'était pas celui qui s'occupait d'un verger, un truc comme ça? Tellement de nouveau nom à enregistrer en si peu de temps! - lui avait dit, et la faunus avait eu le malheur de croire qu'elle serait son secours. Lya avait de plus d'information sans que Myo ne cherche pourtant à lui en donner! Le seul recours qu'elle eut pour ne pas fuir en courant fut de terminer de noter les dimension et les spécificités de l'arme, n'oubliant pas de mentionner les gants qui allaient avec, sans quoi elle ne pourrait s'en servir.

Elle tendait le tout terminé quand la brunette lui proposa son petit marché. Ce à quoi Myo fronça les sourcils ; voir les gens l'aduler? Ce n'était pas son truc. Que des humains reconnaissaient que les faunus étaient leurs égaux en leur montrant de quoi ils étaient capables? Ce n'était qu'un petit village, il en faudrait plus.


J'veux pas qu'ils m'apprécient... Mais qu'ils me respectent et m'accepte, Grogna l'oiselle, Je ne veux plus qu'ils se comportent comme des monstres avec mon peuples...

Le véritable souhait pour laquelle elle avait fait le choix de se battre, l'explication de sa peur des humains ; leurs atrocités. Si les humains les respectaient, elle ne les prendrait jamais de haut pour leur montrer qu'elle aussi, elle était forte. Plongée dans cette réflexion qui lui avait donné un air triste, la demoiselle se réveilla soudain et fit la moue avant de mettre ses mains sur ses hanches ; se remémorant certaines paroles de Lya ;

Au risque de me répéter, c'est LEAF qui s'occupe de ça. Ils nous ont aidé alors je te demanderais de ne pas compliquer leur travail en allant chercher des informations à droite et à gauche qui pourraient-être fausses ; va les voir directement!

Après sa réprimande, elle se tourna de nouveau vers la forgeronne - ce jonglage entre les conversations étaient à donner le tournis! -, affichant une mine fatiguée ;

Donc... Avec l'arme, j'ai toujours eu des gants spéciaux, pour ne pas me couper avec les pales. Je ne sais pas si vous pouvez me les faire, c'est du cuir épais et du métal renforcé... Et heu... Vous allez me trouver un peu pressée, mais sauriez-vous quand je pourrais l'avoir, s'il vous plaît?
*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*

"Si vous n'apprenez rien de l'Histoire, vous êtes destiné à la reproduire."
Bartholomew Oobleck

Avatar du membre
Khaotil
Administrateur du site
Messages : 1168
Enregistré le : jeu. 27 oct. 2016 22:09
Episode actuel : Volume 6, Chapitre 4: So That's How It Is
Contact :

Le Comptoir du Fer

Messagepar Khaotil » dim. 18 nov. 2018 17:28

Image

"Lya, commence pas à inquiéter les gens avec tes histoires. On a pas besoin de gens inquiets."

Reportant toute son attention sur les plans, elle tira une longue bouffée sur sa pipe.

"Ouais, ça d'vrait pas être trop compliqué. Et pour les gants, j'vais voir c'que j'peux faire. En tout cas, ça d'vrait pas être trop long - même si Rust a pas mal de commandes du coup, j'pense que ça devrait être bon demain. On t'contactera sur ton Scroll pour te prévenir."

Avatar du membre
Marek
Messages : 345
Enregistré le : ven. 4 nov. 2016 16:21
Localisation : Quelque par en France dans un coin d'Amérique.
Episode actuel : Volume 6, Chapitre 4: So That's How It Is
Perso RP : Myltie Lavendia
Niveau : 1
Contact :

Le Comptoir du Fer

Messagepar Marek » dim. 18 nov. 2018 17:50

Image

Lya fut surprise d'entendre Myo parler de «son peuple». Elle réfléchit un moment, observa attentivement Myo et finit par remarquer les plumes ci et là. Comprenant que c'était une faunus oiseau et devant la facilité avec laquelle Lya pouvait lire en elle, la jeune fille du refréner un rire nerveux à l'idée que Myo était une «Cervelle d'oiseau».

"Oh, je vois... raison de plus pour ma proposition ! Les gens ici peuvent être un peu... idiots... avec les faunus mais si vous y mettez du votre, je suis sûre qu'ils vous accepteront ! On a déjà Yuuhi et Fendryon alors une faunus de plus, surtout une jolie comme vous... quant à la team LEAF..."

Lya se mit à énumérer sur ses doigts.

"Fendryon veut jamais me parler de quoique ce soit de sérieux, il se contente d'être coll... galant à outrance... Ego me fiche la trouille, une mâchoire pareille ça peut pas être la mâchoire d'un type gentil, ça doit être un genre d'arme secrète ou je ne sais quoi. Loreleï je l'ai jamais vu et étant donné ce que j'ai entendu sur elle, je crois que je préfère pas la rencontrer. Et Alfsol... elle est tellement belle que chaque fois que je la voie je me contente de l'admirer et j'ose pas lui parler..."

Lya finit de taper sur son scroll, puis ramassa sa caisse pour la poser sur le comptoir.

"De toute façon, c'est décidé, je vais mener l'enquête sur ces nouvelles têtes ! Vous sauriez pas où je peux en trouver d'autre par hasard ?"
Image
Image

Que d'éternelles et incurables douleurs dans la gaieté d'un bouffon ! Quel lugubre métier que le rire !

https://discord.gg/xHFQ7De
https://www.facebook.com/RWBYVostfr/

Avatar du membre
Vigdis
Messages : 42
Enregistré le : mar. 24 oct. 2017 17:24
Episode actuel : Volume 6, Chapitre 4: So That's How It Is
Perso RP : Myo
Niveau : 0

Le Comptoir du Fer

Messagepar Vigdis » dim. 18 nov. 2018 19:20

Visiblement, la petite brune n'avait pas compris qu'elle gonflait juste Myo qui avait tenté plusieurs choses pour la faire partir. Être gentille, la gronder comme un gamine, l'envoyer à plusieurs reprises voir ailleurs, et elle commençait à sérieusement ne plus en pouvoir! Aglaé faisait pourtant son possible pour que Lya cesse, mais celle-ci n'avait visiblement juste pas envie. Et si elle croyait que c'était la flatterie qui allait aidé, elle avait tout faux.

Mais mince, à la fin! Explosa t-elle finalement, Non, je sais pas où tu peux les trouver! Je m'en fiche! T'es culotté à un point tel que tu te rend même pas compte que j'essaie de me débarrasser de toi! Et tu vois, c'est ça que j'aime pas, chez vous! Tu te prends pour qui? Tu veux pas aller voir les gens du manoir? Bien, débrouille-toi!

Autant énervée que blessée par le manque d'empathie de la demoiselle, Myo retint sa voix de trembler, pas ses poings fermés. Voilà en quoi ils étaient des monstres, aussi. Lya avait touché à deux sujets qui tenaient à coeur à Myo et continuait de ne pensait qu'à elle alors que la faunus souffrait. Elle voulait retourner chez elle. Elle voulait combattre avec son équipe et serrer ses parents dans ses bras. Dans ce village, elle ressentit encore plus sa différence que chez elle ; elle tourna un visage désespéré à la dame ;

Je... ... Désolée... Je...

Ses limites atteintes, l'envie de s'enfuir plus grande que jamais, sa commande faite surtout et n'ayant plus son plan sur lequel se distraire, Myo se rua sur la sortie et décampa aussi vite que ses jambes lui permirent. Il fallait qu'elle trouve un endroit loin de tout le monde, elle voulait juste être tranquille, qu'on la laisse en paix!

*°*Direction le Verger d'Etoileflots*°*
*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*

"Si vous n'apprenez rien de l'Histoire, vous êtes destiné à la reproduire."
Bartholomew Oobleck


Retourner vers « Région de Pommel »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité